Accueil    Espace ACTU'     La Prem' Hier    Ailleurs    Roly    Chansons    Totemoscope    Trombinoscope    Livre d'Or    Cont@ct

 

Poste Livingstone, I presume ?


    Après un quadri varié et, ma foi, fort plaisant, où franche camaraderie rima sans cesse avec force rigolade et profond engagement scout, voici que le sacro-saint poste Livingstone entame l’ultime ligne droite… A l’horizon, un camp s’annonçant sous les meilleures auspices (Non Galgo, attention à l’ambiguïté sémantique… On ne logera pas à l’hospice) ! Le temps est donc venu de brosser ici en quelques lignes l’éventail de nos activités diverses et variées, passées ces derniers mois en compagnie de vos chers bambins aux joues rouges. Le gotha livingstonien se permettra d’ailleurs, le temps d’une boutade, de ponctuer le présent récit de ses meilleurs traits d’esprit ou de folichones galéjades (Non Galgo, ça ne se mange pas) de derrière les fagots ! Dès lors, nous tenons dès à présent à nous laver de toute responsabilité concernant d’éventuelles assertions choquantes pouvant par mégarde s’être subrepticement dissimulées à l’insu de notre plein gré dans les présentes lignes. Elles ne seront que le fruit de votre progéniture (Trop de télévision, on vous l’avait dit…).

    Une des premières activités acceptée avec mention fut la formation JS, que certains pios suivirent avec un entrain n’ayant d’égal que le QI du staff pio réuni. Débordant donc de cet enthousiasme, ceux-ci se lancèrent dans cette première approche de l’animation, «enrichissante d’un point de vue relationnel et éducatif» (Martre). Sous la tutelle d’un formateur dont les galons feraient pâlir d’envie un titulaire à vie du très prisé trophée Okapi, nos pios suivirent ainsi pendant près d’une semaine les enseignements de l’entreprise ‘Nyala & cie’, enseignements que chacun d’eux jugea utile et bénéfique pour une future animation (« excepté la coupe de cheveux » (Muntjac)). Idées de jeux, conseils en cas de litiges inter-staff ou inter-scout, pistes d’animations, petits pas de dance, etc… sont donc à ajouter au panel de talents dont disposent nos futurs animateurs, leur octroyant dès à présent un curriculum autrement mieux fourni que ceux d’un certain staff. Vous voyez duquel je veux parler ?

    Fort de ces formations, nos pios de deuxième année mirent immédiatement leurs nouveaux talents en application, lors de deux-hike et demi d’animation dans les trois sections de notre unité (hikes scout-loup (volante (merci Galgo)) et castor). «Ca m’a permis de voir comment les chefs ils géraient un peu ce qu’il se passait» nous confie Suricate dans un français approximatif. Plus concrètement, confrontés directement à une situation de crise en temps réel, nos troupes durent mettre en place une force de frappe adaptée, ce qu’ils réussirent avec brio. Trois chefs pios étant sur place pour l’intendance ainsi que les staffs respectifs pourront en témoigner. Seul bémol à l’actif de nos têtes blondes : une certaine animosité à l’idée de se lever tôt… Et oui les gars, l’animation, ça débute dès 8h du mat !

    Entre-temps, pour le pios de première année absents de ces activités, une réunion peu coutumière, que nous n’organisons qu’avec parcimonie, fut mise sur pied : un bowling. Avec dans les oreilles un hit connection 1992 (curieux millésime), nos deux pios présents (Calao et Tamarin) ont taquiné la quille, mais surtout la rigole, sous les yeux ébahis de notre chef d’unité. La présence de notre nouvelle recrue dans le staff (Addax) leur aura d’ailleurs épargné un doublé médiocre…

    Autre événement à évoquer, mais sur lequel je ne m’éterniserai pas, fut le traqueur organisé par l’unité de Montignies-le-tilleul. Je me contenterai de citer Calao, en paraphrasant, qui résume bien, je pense, le point de vue du poste à l’égard d’une telle activité : «Ca m’étonnerait que j’y retourne. Faudrait qu’on me paie, ou qu’on fasse une convoque aussi fourbe que celle d’arc-en-ciel pour que j’y re-participe.» Dans le cas présent, nous ne pouvons malheureusement que lui donner raison. Je ne résiste pas non plus à l’idée de vous confier la remarque que Muntjac nous fit, à chaud, à la sortie des vestaires : «La soupe était bonne.»

    Cela dit, tous nos contacts avec l’unité de Montignies-le tilleul ne furent pas aussi stériles. En effet, très récemment se tint à Jamioulx un facétieux interposte qui, sans trop m’avancer, plut (mais était ensoleillé). Celui-ci consistait en une variante ludique d’un concours ‘pétanque belote’, où de nombreuses règles tantôt bénéfiques, tantôt astreignantes, émaillaient les parties. Le concours se termina par une note à ne pas noter dans les annales de l’unité (Cynomys) : la honteuse défaite de notre poste (7-0) au foot de fin de journée. En cela la Channiwara n’a pas assumer sa fonction première.

SSC-XI   Enfin, reste à noter l’inévitable Scout Silver Cup à laquelle nos pios ont inévitablement été associés. Dans l’ensemble, elle fut appréciée, autant pour son aspect distrayant et amusant que pour son aspect formateur. «Dans une telle activité, il faut mettre de l'ambiance dans l'équipe, animer des jeunes qu'on voit pour la 1ere fois, et puis gérer l'équipe non-stop pendant 7h. C'est très enrichissant ! Et merci pour les guides…» (Wallaby). Dans le même ordre d’idée : «Les guides c’est quand même le must niveau… (ndlr. les derniers mots furent malencontreusement incompréhensibles)» (Muntjac). Vous l’aurez compris, cette édition plu, et sembla même moins contraignante que les précédentes d’un point de vue travail.

    Voici donc rapidement brossées nos principales activités du quadri, qui fut une réussite dans la majeure partie. Les mauvaises langues diront que l’absence d’Olingo (Erasmus à Vienne) en est en partie responsable (nous rejoignons leur avis). D’autres activités sont encore à venir (midi-minuit par exemple) avant le grand départ, direction la Bretagne du sud.

Pour le staff pio, Agouti


Eclaireur


Accueil    Espace ACTU'     La Prem' Hier    Ailleurs    Roly    Chansons    Totemoscope    Trombinoscope    Livre d'Or    Cont@ct